Image

Votre adolescent/jeune adulte

Sous-titre (dans la bannière)

De 13 à 18 ans+

L’équipe de psychologues, de pédopsychiatre et de psychiatre est spécialisée dans l’évaluation et la prise en charge des difficultés et des psychopathologies de l’adolescence jusqu’à l’âge adulte.

Démarche

Tout d’abord, le thérapeute mène une enquête rigoureuse afin d’identifier la nature et l’origine des difficultés cognitives, affectives et comportementales du jeune. Il utilise différentes méthodes et sources d’information. Le thérapeute aide ensuite le jeune à reconnaître ses forces et ses ressources. Sur cette base, le thérapeute et le jeune élaborent des stratégies adaptatives et des solutions efficaces à long terme pour faire face aux difficultés et aller mieux. Enfin, le thérapeute aide le jeune à développer des aptitudes essentielles au bonheur et à la réussite telles que l’optimisme, la résilience, l’espoir, l’autodiscipline, la persévérance et l’autonomie. Ces aptitudes permettent de faire face aux difficultés, préviennent les rechutes et le développement de troubles. Le jeune et le thérapeute collaborent activement. Le thérapeute travaille en équipe et en réseau afin d’offrir au jeune une prise en charge complète et adaptée à ses besoins.

Quand consulter?

Certains jeunes consultent de leur propre initiative et d’autres sont plus réfractaires, notamment lorsqu’ils sont envoyés par leur parents ou ont consulté dans le passé sans en percevoir les bénéfices. Les jeunes éprouvent parfois de la difficulté à parler de leurs soucis à leurs proches ou à demander de l’aide. Un thérapeute neutre, spécialisé et soumis à un devoir de confidentialité peut permettre au jeune de se confier plus facilement et de ne pas rester seul avec son problème.

Difficultés et troubles que nous traitons chez les ados / jeunes adultes

Dès l’âge de 12 ans, les enfants entrent dans la période de l’adolescence, une période de transformation et de transition. Les changements qui s’opèrent sont nombreux et peuvent être sources de conflits internes et externes. Le jeune est tiraillé entre l’envie d’être assisté et le désir d’autonomie. Cette période se traduit par des comportements contradictoires, qui peuvent perturber l’équilibre et l’harmonie de ses relations. En particulier, le jeune teste les limites, s’oppose aux parents et aux adultes en général.

L’intensité, la fréquence et la durée d’un comportement définissent son caractère inadapté, dysfonctionnel ou pathologique. Un comportement est un problème dès lors qu’il entrave le bon fonctionnement de l’individu et entraîne une souffrance pour lui ou son entourage. Les comportements se situent toujours sur un continuum, du normal au pathologique.

Plus la prise en charge est précoce, meilleur est le pronostic. Un problème traité rapidement évite qu’il ne s’installe durablement.

Seule une évaluation rigoureuse du fonctionnement global du jeune va permettre au professionnel de comprendre comment fonctionne(nt) le(s) problème(s) et de savoir à quel niveau il(s) se situe(nt) sur le continuum du normal au pathologique.

Télécharger la liste des difficultés et troubles traités chez l’adolescent / jeune adulte

Photo

Sachez que le droit de choisir sa voie est un privilège sacré. Servez-vous-en. Habitez le possible.

Oprah Winfrey